En 2017, à l’ère où les Box internet regroupent de nombreuses chaines aux programmes variés dont celles de leur propre groupe tels que OCS et sa diffusion en simultanée avec les US de sa star incontournable Game Of Thrones qui chaque année regroupe des millions de fans du trône de fer.

Vous l’aurez compris, face à de tels concurrents, les petites chaines indépendantes doivent redoubler d’efforts et d’originalité pour se faire une place et la conserver sur le long terme.

Ce combat, la chaîne Nolife le vit depuis maintenant 10 et on peut le dire, elle en a connu des bas et cette fois-ci, elle revient de loin tel le phœnix qui renaît de ses cendres.

 

Petite rétrospective :

 

 

 

Lassés des refus des grosses chaines, Sébastien ruchet et son acolyte Alex Pilot animés par une passion commune envers la culture nippone et videoludique décident de lancer leur propre chaîne qu’ils baptiseront Nolife au slogan équivoque “Il n’y a pas que la vraie vie dans la vie”.

 

 

Des débuts via un site web le 12 février 2007 annonçant l’arrivée imminente d’une chaîne dédiée aux Geeks et Otakus.

Après moult péripéties et déboires administratif, la petite geekette qui devait débarquer sur nos écran TV fin Mars 2007, fit son entrée télévisuelle le 1 juin 2007 à 21H.

Nos deux amis doivent alors faire tourner leur bébé avec un budget de seulement 1000 euros par mois, un sacré défi.
Accusant de nombreuses difficultés financières, le directeur des programmes explique que le groupe phare Ankama les a sauvé, devenant ainsi leur partenaire financier.

Ce nouveau partenariat marquera le début d’une nouvelle aventure pour nos passionnés, qui se verront intégrés les locaux d’Ankama bien plus grands que ceux qu’ils avaient jusque là et leur permettant ainsi de travailler dans des conditions digne d’une chaîne TV.

Malgré ça, les problèmes d’argent persistent, les publicités ne permettant pas à la chaîne de tenir la distance.
Ce qui donne naissance au système d’abonnements sur la plateforme Nolife Online et plus tard le service VOD Noco.

Pourtant côté programmation, les équipes travaillent dur et nous permettent de voir passer à la télévision française des personnalités de haut vol tels que Akira Yamaoka, compositeur de la musique des Silent Hill ou encore le groupe japonais Aural Vampire et beaucoup d’autres groupes du paysage Jrock et Jpop.
Marcus faisait également les beaux jours de Nolife avec son émission du mercredi Chez Marcus.

 

 

Malgré toute cette bonne volonté, le verdict tombe en septembre 2015 et la chaîne se retrouve en redressement judiciaire et verra même disparaître sa section jeux vidéo un an plus tard.

Les dés semblent alors jetés, Nolife pourrait ne pas se relever d’une telle chute mais c’est sans compter sur l’acharnement de nos passionnés Sébastien Ruchet et Alex Pilot et de leurs équipes bien décidés à sauver leur bébé coûte que coûte.
Acharnement qui a payé, puisqu’ils ont annoncé aujourd’hui 20 juillet 2017, que leur plan sauvetage avait convaincu.

Vous l’aurez compris, la petite geekette  fera bel et bien sa 11ème rentrée en septembre avec on suppose une programmation toute neuve et de nombreuses nouveautés pour donner un nouveau souffle à Nolife qui cette fois revient vraiment de très loin.

Nombreux sont les gens, moi y compris je ne vous le cache pas à espérer un gros coup de neuf ainsi qu’une diversité des programmes bien plus conséquente et une présence plus équilibrée de la Jpop qui avait pris beaucoup (trop) de place.

En tout cas, on les félicite pour cette victoire et on en manquera pas de suivre tout ça de très près dès la rentrée prochaine.